Login NLFR





Rester plus longtemps indépendant avec KNX

Dynamitec
L’espérance de vie en Belgique a fortement augmenté ces dernières années. Alors que l’habitant moyen vivait en moyenne jusqu’à 76,7 ans en 1994 en Belgique, l’espérance de vie est passée à 80,6 ans en 2014 en Belgique. Un des défis de cette hausse de l’espérance de vie est de parvenir à ce que les aînés puissent rester indépendants dans leur maison le plus tard possible. Et certainement quand le grand âge amène son cortège de défaillances physiques. Une solution créative est la transformation d’une maison familiale en une maison avec des installations de logement et de soins avec deux couches de logement (maison kangourou). Dynamitec a apporté de la nouveauté à ce genre de projet ; l’entreprise a intégré à la rénovation une installation KNX complète.

L’objectif de la rénovation était d’adapter la maison au confort souhaité et exigé à ce moment par les habitants. Ils peuvent de cette manière rester le plus longtemps possible indépendants aux rez-de-chaussée. La fille du couple âgé a emménagé avec sa famille à l’étage supérieur pour soutenir le couple quand la situation le demande. « Le confort de vie des habitants est au centre des préoccupations : les deux familles doivent pouvoir habiter à cet endroit en toute indépendance le plus longtemps possible et la technologie y est totalement adaptée », répond Joeri Thiré, un des fondateurs de Dynamitic.

 
Tout se fait par KNX
« C’est pour cette raison que ce project est devenu un projet KNX. Certes les différentes techniques jouent un rôle prépondérant, mais la manière, dont ces techniques sont reliées, est également très importante. » Toutes les fonctions possibles dans la maison kangourou sont automatisées et liées au sein de l’installation KNX : le compteur énergétique, le compteur d’eau, le capteur du puits d’eau, la consommation d’énergie de la plaque de cuisson, la hotte et les capteurs de CO2, de température et d’humidité de l’air. Mais aussi la pompe à chaleur, la ventilation, la surveillance par caméra, le contrôle d’accès, le vidéophone et la détection de l’infraction sont liés dans l’installation KNX, tout comme les détecteurs d’incendie, la protection contre le soleil, la protection contre la surtension, l’éclairage et les capteurs de mouvements. La commande totale de toutes ces fonctions se déroule par des boutons-poussoirs KNX valables avec des capteurs de température.

 
Confort de vie et sécurité parfaits
Les fonctions de l’habitation de soins sont tellement « intelligentes » qu’elles assurent un confort d’habitation et une bonne sécurité. La hotte est par exemple liée à la consommation d’énergie de la plaque de cuisson et la commande de la ventilation est liée aux valeurs mesurées par les capteurs d’humidité de l’air et de CO2. En cas d’alarme incendie ou d’effraction, une réaction en chaîne des événements est mise en route. La sirène d’une alarme anti-effraction se déclenche et les zones concernées de la maison sont sécurisées. En cas d’alarme incendie, la sirène se déclenche aussi dans la maison, la sortie de secours est rendue visible par des lumières et les écrans montent pour créer une issue de secours supplémentaire par les terrasses. Avec les scanneurs de doigts, les habitants peuvent verrouiller la porte, activer l’alarme quand ils partent et la désactiver et ouvrir la porte quand ils rentrent.