Login NLFR





L’étudiant Thomas More crée une plateforme KNX-IoT en open source

L’étudiant en bachelier Olivier Van den Eede de la haute école Thomas More, Campus Nayer à Sint-Katelijne-Waver a développé une plateforme par laquelle le bus KNX peut être relié à n’importe quelle application Internet ou autre. Les cas réalisés à ce jour montrent qu’un élargissement et développement plus poussé sont parfaitement possibles.

Thomas more 1 750x622 Le professeur et tuteur KNX agréé Jan Derua avait demandé à l’étudiant Van den Eede de développer cette plateforme. Elle se base sur un embedded Linux computer. Van de Eede a utilisé à cet effet un tableau Udoo Quad avec un processeur ARM Cortex A9. L’avantage est ici que beaucoup d’appareils connexes sont disponibles pour la réalisation de tests et pour un élargissement ultérieur. Il y a également une interface i2c. En outre, le processeur ARM est un bon processeur beaucoup utilisé dont le prototype est facile à reconfigurer pour la production réelle.

Open source simple
La communication entre le tableau de développement et l’installation KNX se fait par un module Tapko SIM -KNX dans lequel on trouve un KNX-stack. Cela rend directement la communication avec le bus plus simple. Le logiciel pour la communication entre la plateforme de développement et le module SIM-KNX a été écrit en C++ selon une structure orientée vers l’objet. L’interface du logiciel vers le bus est écrite de manière à ce qu’une API open source simple permette à tout développeur de logiciel d’écrire les applications IoT pour communiquer avec l’installation KNX.

Contrôler le bus
La première application qui apparaît de cette manière est le contrôle du bus par une interface web. Cette interface web est un HTML avec Javascript frontend qui collabore par les AJAX requests à un PHP backend pour communiquer avec l’API et ensuite le bus. Ensuite, un module d’importation ETS est créé qui permet de lire un projet exporté depuis ETS. Ensuite, on reçoit une série de possibilités de configuration pour les objets KNX connus (enclencher, dimmer etc.). La configuration est alors transposée vers JSON et stockée dans un fichier.

Apple Homekit
Cette interface a été construite dans le cadre Laravel PHP car cela réduit drastiquement le temps de développement. Une troisième réalisation a été le raccordement à l’Apple Homekit. Il est ainsi possible de faire communiquer des appareils IOS comme un iPhone ou un iPad avec l’installation KNX. Les cas réalisés montrent que le projet a certainement réalisé son objectif et qu’un élargissement et développement est certainement possible.